mvBlueLYNX comme une caméra réseau intelligente

Le mvBlueLYNX observe corridors et halls
mvBlueLYNX observes corridors and halls

De nombreux systèmes de surveillance, basés sur un réseau de caméras distribuées, apparaissent aujourd'hui car la demande pour une sécurité renforcée augmente. Une grande variété de secteurs sont couverts par de tels systèmes, comme par exemple la surveillance de centrales énergétiques, de centres commerciaux, d'hôtels, de musées, de frontières, d'aéroports, de gares ferroviaires et de parkings. Ces installations comprennent souvent plusieurs caméras, qui sont disséminées et difficiles à contrôler. Dans un centre de vidéosurveillance typique, les flux vidéo de potentiellement plusieurs centaines de caméras sont enregistrés, centralisés et affichés sur un grand mur vidéo. Le personnel de sécurité doit alors analyser les flux, détecter et agir éventuellement face à toute situation qui réclame une action immédiate. 

Par exemple, dans un casino typique de Las Vegas, environ 2000 caméras sont opérationnelles. Pour suivre un « suspect », la personne doit être suivie continuellement par une caméra. Quand la personne sort de son champ, il doit y avoir une commutation vers la bonne caméra, pour assurer un suivi constant. Il faut impérativement qu’une quelconque activité suspecte de l’individu soit visuellement détectée par le personnel de sécurité.

A cause de la quantité des flux vidéo et de la multiplicité non intuitive de leur visualisation, ces systèmes doivent tenir compte de la fatigue du personnel, générée par les tâches permanentes de poursuite et d’analyse de comportement. Une étude militaire indique qu’après environ 22 minutes, un opérateur va perdre 95% de l’acuité nécessaire à l’analyse d’une scène.

La caméra intelligente mvBlueLYNX observe de façon les corridors et les halls, et lève une alarme en cas d’urgence. 

Retour